Conférence

Prise en charge de la douleur par l’infirmier libéral

Programme DPC

Intervenants :

Landriu Danièle Marie-Claude DAYDÉ IDEL - Titulaire d’un DU douleur - équipe d’appui réseau territorial Relience (31)

Boulot Françoise Sylvie CRELEROT IADE – DU douleur - Coordination d'un Centre de Traitement de la douleur

Soulager les personnes douloureuses à domicile est un enjeu de la prise en soin des infirmiers libéraux. Cette formation a pour objectif, dans un premier temps, de vous aider, au travers de cas cliniques, à repérer les différentes douleurs, à savoir les évaluer dans un travail de collaboration avec le médecin traitant pour adapter les traitements.

Dans un second temps, seront présentées des techniques d’analgésie utilisées en post-opératoire, parfois méconnues, et qui peuvent être source d’inquiétude pour le patient et son entourage mais également pour les équipes (ville et hôpital) et constituent alors un frein au retour à domicile. Quel est le cadre réglementaire de ces techniques analgésiques ? Comment collaborer de façon efficiente pour que ces prises en charge soient satisfaisantes pour le patient et pour les professionnels ?

1ère partie : Prise en charge de la douleur par l’infirmier libéral - Douleurs chroniques et douleur aiguë générée par les soins

Prendre soin d’une personne douloureuse à domicile nécessite de connaître ses habitudes de vie, son environnement, sa culture. La pertinence de l’évaluation et de sa traçabilité, effectuées par l’infirmière, peuvent être une aide précieuse pour l’instauration des traitements par le médecin. Cette évaluation s’appuie sur des outils validés objectivant la douleur, qui reste cependant une expérience singulière pour chaque personne soignée. Il existe différentes douleurs et connaître leurs traitements spécifiques permet d’en repérer l’efficacité et les effets secondaires. Nombre de soins courants peuvent être pourvoyeurs de douleurs et leur prévention relève d’un souci éthique de bienfaisance. Face aux douleurs chroniques des patients auxquelles sont souvent confrontés les soignants du domicile, une approche globale de la situation et un travail d’équipe interdisciplinaire s’imposent afin de préserver leur autonomie, leurs projets... Formation et créativité dans la mise en œuvre de moyens non médicamenteux peuvent aussi être des atouts pour soulager la douleur à domicile

Lors de cette 1ère partie, les points suivants seront abordés :

  • Soulagement de la douleur : un droit des malades et un devoir des soignants
  • Différentes douleurs
  • Evaluation et prévention
  • Traitements médicamenteux et moyens non pharmacologiques
  • Traçabilité et travail d’équipe.

2ème partie : Prise en charge de la douleur par l’infirmier libéral
Les nouvelles prises en charge de la douleur / articulation ville-hôpital

En post opératoire comme en douleur chronique, l’utilisation de techniques d’analgésie spécifiques ne devrait pas s’opposer à un maintien au domicile. L’analgésie auto contrôlée, les techniques d’analgésie loco-régionales, les thérapies de neuro-modulation parfois méconnues peuvent être source d’inquiétude tant pour le patient et son entourage que pour les équipes et constituent alors un frein au retour à domicile. Comment accompagner les équipes de soins de premier recours dans un cadre réglementaire et sécuritaire et collaborer de façon efficiente pour que ces prises en charge soient efficientes et satisfaisantes tant pour le bénéficiaire que les soignants.

Lors de cette 2ème partie, les points suivants seront abordés :

  • Revue des techniques d’analgésie actuellement disponibles et potentiellement utilisables au domicile
  • Avantages et contraintes des techniques d’analgésie (Analgésie autocontrôlée, les techniques d’analgésie locorégionales, les thérapies de neuro-modulation) pour leur développement au domicile
  • Points-clés d’un circuit patient au bénéfice de ces techniques
  • Supports et éléments de transmission nécessaires

Orientation DPC n°2 : prise en charge de la douleur par l’infirmier

+ d’infos sur les intervenants :

- Biographie :

Marie-Claude DAYDÉ, IDEL -titulaire d’un DU douleur – participe à l’équipe d’appui d’un réseau de soins palliatifs et de prise en charge de la douleur chronique – auteur de nombreux ouvrages

Sylvie CRELEROT, IADE depuis 1993 et titulaire d'un Master2 de Science clinique Infirmière Fonction actuelle: Coordination dans un Centre de Traitement de la Douleur (depuis 5 ans) Établissement : Hôpital Nord Franche Comté

- Bibliographie :

  • MC Daydé- Mémo pratique de l’infirmière libérale- Lamarre 2éme édition mars 2016
  • C Chauffour –Ader & MC Daydé- Comprendre et soulager la douleur- Collection Soigner & Accompagner- 3ème édition février 2016- Editions Lamarre
  • G Hirsch & MC Daydé- Soins palliatifs à domicile- Repères pour la pratique- Le Coudrier Juin 2014
  • MC Daydé, C Pascal, E Salabaras Clergues- coordinatrices ouvrage collectif Sfap- La relation d’aide en soins infirmiers- Editions Masson – 3ème édition mai 2014

Cette conférence aura lieu dans le cadre des JNIL 2017. Elle se déroulera dans l’amphithéâtre Berlioz le jeudi 30 mars 2017 de 14h00 à 17h30.

Accéder au programme 2018

Retour au programme complet