Journées Nationales des Infirmiers Libéraux

Conférence

Le rôle de l’IDEL dans la prévention du risque infectieux. L’importance du lien ville/hôpital pour éviter les infections associées aux soins

Intervenant :

Landriu Danièle Danièle LANDRIU Cadre supérieur de santé hygiéniste, CClin Paris Nord.

Depuis les années 90 la prise en compte du risque infectieux s’est développée dans les établissements de santé. Dès 1993 plusieurs programmes de prévention des infections nosocomiales mis en place par le Ministère de la santé se sont succédés.

La prise en charge des patients par de multiples intervenants dans différents secteurs de soins (établissements de santé, établissements médico sociaux et ville…) a amené à reconsidérer en 2007 les définitions des infections acquises tout au long du parcours de santé, on les nomme maintenant : Infections Associées aux Soins (IAS)

Sur la période de 2006 à 2009, dans un rapport paru en 2011 sur l’épidémiologie des IAS en ville, l’InVS a noté qu’au moins 1 IAS sur 8 IAS signalées via e-sin (signalement des IN) était survenue en ambulatoire.

Les IAS rencontrées en ville sont à ce jour déclarées par les établissements de santé qui prennent en charge les patients suite à ces infections.

Ces constations ont aidé à l’élaboration du programme de prévention des IAS : le PROPIAS (Juin 2015) qui intègre les 3 secteurs de soins. Pour chacun d’eux ce programme se décline en 3 axes :


- Axe 1 : développer la prévention des IAS tout au long du parcours de santé, en impliquant les patients et les résidents.

- Axe 2 : renforcer la prévention et la maîtrise de l’antibiorésistance dans l’ensemble des secteurs de l’offre de soins

- Axe 3 : réduire les risques infectieux associés aux actes invasifs tout au long du parcours de santé


Pour y répondre dans le secteur libéral, les principaux objectifs à atteindre sont :

- Renforcer les mesures de prévention des IAS dont :

  • les précautions standard : l’hygiène des mains, le port raisonné des gants, la gestion des déchets, la prévention des AES,
  • la connaissance et la bonne utilisation des antiseptiques
  • le respect des bonnes pratiques lors de gestes invasifs
  • la vaccination des personnels de santé

- Communiquer avec les autres secteurs de soins

- Signaler et analyser les IAS.


En s’impliquant dans l’atteinte de ces objectifs les IDEL, maillon incontournable des soins en ville, concourront à une prise en charge optimale des patients tout au long de leur parcours de soins.


+ d’infos sur les intervenants :

- Biographie :

Danièle LANDRIU, Cadre supérieur de santé hygiéniste, après une expérience en établissements de santé et médico-social, travaille depuis 2004 au CClin Paris Nord.
Participe à plusieurs groupes de travail nationaux (Grephh, groupe EMS…) ainsi qu’à des groupes de travail sur les recommandations de bonnes pratiques de la SF2H dont le copilotage des recommandations par consensus formalisé d’experts sur la Prévention des infections associées aux CCI. (SF2H 2012).

Cette conférence aura lieu dans le cadre des JNIL 2017. Elle se déroulera dans l’amphithéâtre Berlioz le jeudi 30 mars 2017 de 10h45 à 12h30.

M'inscrire aux journées

Retour au programme complet