Conférence

Conférence - Soins infirmiers et surveillance d’un patient sous anticoagulant

Programme DPC

Intervenants :

Brigitte Bax Brigitte Bax Infirmière libérale formatrice, spécialisée en éducation thérapeutique et en surveillance des anticoagulants à domicile Dirigeante de Enzym Formation : espace pour les infirmiers libéraux

De l’héparine aux AVK : un domaine où l’infirmière libérale doit, à chaque instant, mobiliser ses connaissances et mettre en œuvre son expertise. Le risque hémorragique est en effet omniprésent. Les accidents hémorragiques des AVK viennent au 1er rang des accidents iatrogènes. Environ 17 000 hospitalisations par an sont dues aux complications hémorragiques des AVK. L’incidence annuelle des saignements majeurs imputée aux AVK est estimée à 7 % ; celle des saignements fatals à 1 %. Les événements hémorragiques ne sont pas l’apanage des seuls AVK, puisqu’on les observe aussi avec les héparines non fractionnées (HNF), les héparines de bas poids moléculaire (HBPM), le fondaparinux et les nouveaux anticoagulants oraux (dabigatran et rivaroxaban).

Pour exemple, on recense 150 000 AVC chaque année, un toutes les minutes, dont 20 % à cause d’une hémorragie.

Prendre soin d’une personne sous anticoagulant nécessite une surveillance clinique afin d’optimiser la prise en soin de cette personne et d’éviter les accidents liés à un surdosage, sous dosage mais également en raison d’associations alimentaires incompatibles. Cela nécessite également des compétences afin de mettre en œuvre une démarche éducative avec lui et son entourage et de développer la coopération entre professionnels de santé de premier recours.

Objectifs :

  • Se réapproprier les principes des différents traitements : mécanismes d’action, pathologies traitées
  • Optimiser la prise en soin d’un patient sous anticoagulants
  • Connaître le bon usage des AVK, prévenir la iatrogénie médicamenteuse et connaitre les contres indications, effets indésirables et surveillances spécifiques de chaque classe thérapeutique
  • Mettre en place les actions d’éducations et de prévention auprès du patient sous traitement anticoagulant
  • Appliquer les aspects législatifs concernant le rôle de l’infirmière dans la prise en charge des patients sous traitement anticoagulant
  • Renforcer la coopération entre professionnels de santé

Orientation DPC n° 7

+ d’infos sur les intervenants :

Brigitte Bax est infirmière depuis 36 ans et en exercice libéral depuis 23 ans.

Formatrice en nomenclature depuis 2014, elle a découvert un monde qui l’a aussitôt passionnée et a décidé de créer son propre organisme de formation dédié aux infirmiers libéraux.

Elle s’est depuis spécialisée en éducation thérapeutique et en surveillance des anticoagulants à domicile, sans pour autant arrêter le libéral pour continuer d’être « sur le terrain ».

Cette conférence aura lieu dans le cadre des JNIL 2018. Elle se déroulera le vendredi 6 avril 2018 de 8h45 à 12h45.

M'inscrire aux journées

Retour au programme complet